Antoinette Fouque - Site Presse

Histoires
Antoinette Fouque - Site Presse

Antoinette Fouque, auteure et théoricienne

La lutte d’Antoinette Fouque (antoinettefouque-presse) ne répond pas aux tentations du militantisme féminin pur et dur, elle revendique la place de mère. L'écrivaine fait la lumière surce qui est pour elle la féminologie au fil de trois ouvrages. Antoinette Fouque n'était pas tout à fait en accord avec la philosophe Simone de Beauvoir et sa notion du deuxième sexe.

Une figure et des mouvements féministes

Le MLF a vu son nom déposé afin d'éviter tout détournement par les partis. Une nouvelle organisation nommée l'Alliance des femmes pour la démocratie nait à l’initiative d’Antoinette Fouque à son retour d'Amérique à la fin des années 80. Au début des années 80, la grande militante quitte le Mouvement de libération des femmes lorsqu'elle s'envole pour les Etats-Unis. Le mouvement est à cette période en proie à des querelles intestines et a de moins en moins de militantes. Antoinette Fouque s’est battue toute sa vie pour faire progresser le droit des femmes.

A la fin des années soixante, Antoinette Fouque rencontre Jacques Lacan. Le cercle de réflexion appelé Psychanalyse et Politique, l'un des courants du mouvement MLF, a été lancé par cette grande militante. Avec son directeur de thèse Roland Barthes, Antoinette Fouque obtient un Diplôme d'études approfondies. Elle fréquente l’écrivaine féministe Monique Wittig au même moment.

Alliance des Femmes pour la Démocratie : Antoinette Fouque s'engage en politique

Antoinette Fouque est élue au parlement européen entre 1994 et 1999, après s'être présentée sur la liste des radicaux de gauche. L'AFD (Alliance des Femmes pour la Démocratie) fondée par la militante est toujours dynamique aujourd’hui et soutient la gauche, qui relaie le combat des femmes.. L’Alliance des Femmes pour la Démocratie se bat dans le but d'endiguer la poussée de tous les extrémismes, car de nos jours, les droits des femmes se trouvent toujours menacés. La vice-présidence de la commission des droits de la femme revient à Antoinette Fouque au parlement européen.

Antoinette Fouque, de la cité phocéenne à la capitale

Antoinette Fouque est née à Marseille. C'est dans un quartier défavorisé de la cité phocéenne que se passe son enfance. Au milieu des années 60, elle donne naissance à son premier enfant, elle perçoit dès lors les obstacles qu’une femme rencontre quand elle assume ses fonctions d'épouse et de maman tout en ayant un métier en même temps. Antoinette Fouque a été à bonne école puisque son père était un militant communiste.